Quelques bénéfices tirés de l’allocution :

Le Prophète Muhammad (صلى الله عليه وسلم) : une miséricorde pour l’univers

J’atteste qu’il n’y a point de divinité méritant l’adoration sauf Allah, Seul sans associé, et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son Messager (صلى الله عليه وسلم). Allah l’a envoyé avec la guidée et la religion de vérité pour la placer au-dessus de toute autre religion, c’est le chemin du salut pour l’ensemble de la création et une miséricorde pour l’univers, comme Allah a dit :

وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلَّا رَحْمَةً لِلْعَالَمِينَ

« Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers » [Al-anbiya, 107].

Il n’a pas laissé un bien sans nous l’avoir indiqué, ni un mal sans nous avoir mis en garde contre celui-ci (صلى الله عليه وسلم). Il est le plus grand conseiller qu’a connu l’humanité, le véridique et digne de confiance le plus considérable (صلى الله عليه وسلم). Allah l’a envoyé avec le dernier des messages et le plus immense. Il n’y a point de prophète après lui comme il l’a dit (صلى الله عليه وسلم) : « Point de prophète après moi. ». Il est donc le dernier des prophètes et le meilleur d’entre eux, et son Livre et le meilleur des Livres (صلى الله عليه وسلم). Il nous a donc expliqué ce dont nous avons besoin dans notre vie comme adoration, croyance, droiture, transaction, législation et jugement, il a expliqué cela. Nous devons par conséquent l’étudier comme il (صلى الله عليه وسلم) nous l’a ordonné. Il a dit : « Transmettez de moi ne serait-ce qu’un verset »>, « Que celui qui est présent transmette à l’absent. ». Il a donc transmis (صلى الله عليه وسلم) : « Certes, vos sangs, vos biens et vos honneurs sont pour vous sacrés, tout comme la sacralité de ce jour, dans ce pays et ce mois qui sont les votre. ». Il a expliqué (صلى الله عليه وسلم), il n’y a pas un bien sans qu’il ne nous l’ait indiqué.

L’Islam est venu pour réformer l’homme afin qu’il adore Allah Seul

Au sujet de notre croyance, il nous a ordonné d’adorer Allah Seul sans ne rien lui associer, d’être Ses serviteurs, de Lui adresser nos demandes et de L’invoquer. « Lorsque tu as une demande, adresse-la à Allah. Et lorsque tu cherches de l’aide, implore l’aide d’Allah, et saches que si toute la nation se rassemblait pour te faire profiter d’une chose, ils ne pourraient te faire profiter que d’une chose qu’Allah a écrit en ta faveur. Et s’ils se rassemblaient pour te causer du tord, ils ne pourraient te causer qu’un tord qu’Allah a écrit à ton encontre. Les plumes ont séchées et les feuilles sont repliées. ». Toute chose est prédestinée auprès d’Allah (تبارك وتعالى) et écrite à ton encontre, ô enfant d’Adam.

L’Islam est venu pour réformer l’homme afin qu’il adore Allah Seul. La meilleure et la plus grande des réformes pour lui et la meilleure des guidées est d’adorer son Seigneur, Seul sans associé. Il L’invoque lors de l’aisance et la difficulté et il préserve Ses ordres. Allah a ordonné des choses et en a interdit d’autres. Il a ordonné la véracité, Il a ordonné la droiture, Il a ordonné l’adoration, Il a ordonné l’obéissance, Il a ordonné les cinq prières quotidiennes de jour et de nuit, Il a ordonné le jeûne de ramadan et Il a ordonné d’avoir une bonne conduite dans cette vie. Il n’y a pas un bien sans qu’Il ne nous l’ait indiqué. Ce sont les meilleures conduites qu’a pu voir l’humanité et les meilleurs jugements et adorations dont elle a pu entendre parler dans cette vie.

L’adoration est une purification pour l’homme

Même l’adoration ne comporte pas de grande difficulté ni de contrainte, c’est seulement une purification par laquelle l’homme se purifie chaque jour. Il fait les ablutions. Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Allah n’accepte pas de prière sans purification, ni d’aumône faite à partir d’un argent détourné du butin. ». Il se purifie des saletés et des impuretés puis accomplit les ablutions en lavant son visage et ses mains jusqu’au coude, en introduisant de l’eau dans sa bouche et son nez afin de les laver, en essuyant sa tête et en se lavant les pieds. MachaAllah, quelle pureté ! Par Allah, c’est une pureté corporelle et une pureté morale également. En plus d’être une pureté corporelle, c’est une pureté morale, la pureté du cœur, il purifie son cœur de la rancœur, l’envie, la triche, le mensonge et la tromperie.

Nul ne peut tromper Allah

Personne ne peut tromper Allah (سبحانه) comme Il (جل وعلا) l’a dit au sujet des hypocrites :

إِنَّ الْمُنَافِقِين يُخَادِعُون اللّهَ وَهُوَ خَادِعُهُمْ وإِذَا قَامُواْ إِلَى الصَّلاَةِ قَامُواْ كُسَالَى يُرَآؤُونَ النَّاسَ وَلاَ يَذْكُرُونَ اللّهَ إِلاَّ قَلِيلاً

« Les hypocrites cherchent à tromper Allah, mais Allah retourne leur tromperie [contre eux-mêmes]. Et lorsqu’ils se lèvent pour la prière, ils se lèvent avec paresse et par ostentation envers les gens. A peine invoquent-ils Allah. » [An-nissa, 142].

Celui qui essaie de tromper, il ne trompe en réalité que sa propre personne, il se nuit à lui-même et à sa vie, ceci est le trompeur, tout comme le menteur et le tricheur dans cette vie, nous demandons à Allah de nous accorder la sécurité et le salut. Cette vie est une vie d’œuvre, nous devons œuvrer. Il ne prie pas et dit qu’il a prié, il ment. Il ne s’est pas purifié et dit qu’il s’est purifié. Non, ô mon frère ! Qu’avais-tu en tête durant cette vie ?!.

Qu’est-ce que la droiture ?

Il est obligatoire pour l’homme d’être droit comme Allah l’a ordonné. Allah l’a ordonné à Son Prophète :

فَاسْتَقِمْ كَمَا أُمِرْتَ

« Demeure sur le droit chemin comme il t’est ordonné » [Houd, 112].

Ô Muhammad ! Demeure sur le droit chemin comme il t’est ordonné. Et à nous aussi, Il nous a ordonnés d’être droits, de demeurer sur ce droit chemin.

Les savants ont dit : « la droiture est que le serviteur s’attache à l’obéissance à Allah (جل وعلا). ». La droiture dans cette vie est de s’attacher à l’obéissance à Allah en préservant ses ordres et délaissant ses interdits ainsi qu’en faisant des efforts dans les œuvres dans cette vie. Il gagne ses biens et sa vie par un travail légitime, bon et béni. MachaAllah, ceci est béni par Allah et Il nous a ordonné de le rechercher, Il a dit :

فَامْشُوا فِي مَنَاكِبِهَا وَكُلُوا مِن رِّزْقِهِ

« Parcourez donc ses grandes étendues. Mangez de ce qu’Il vous fournit » [Al-Mulk, 15].

Les gens vont donc à la recherche de leur subsistance et travaillent. La paresse, la dépendance à autrui, la triche et le mensonge ne sont pas des bonnes choses, mais seulement la crainte d’Allah (تبارك وتعالى) :

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ حَقَّ تُقَاتِهِ وَلَا تَمُوتُنَّ إِلَّا وَأَنتُم مُّسْلِمُونَ

« Ô les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission. » [Ali ‘Imran, 102].

Voici ce que nous ordonne le Seigneur (جل وعلا سبحانه), Il nous a ordonné de Le craindre, d’avoir peur de lui, de suivre Ses ordres avec droiture.

La crainte d’Allah est un ordre qui concerne tous les croyants

Lorsqu’il dit :

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ

« Ô les croyants ! Craignez Allah. ».

Cela concerne tous les croyants, l’homme et la femme, le blanc et le noir, le roi, le petit et le grand, l’arabe et le non-arabe et toute personne. Il est obligatoire pour chaque personne croyant en Allah de Le craindre, il est obligatoire pour chaque personne unifiant Allah de Le craindre. Celui qui ne craint pas Allah, alors malheur à lui, [il se dirige] vers le châtiment d’Allah. Allah demeure aux aguets, Il laisse un délai mais n’omet rien.

أَلَمْ تَرَ كَيْفَ فَعَلَ رَبُّكَ بِعَادٍ (6) إِرَمَ ذَاتِ الْعِمَادِ (7) الَّتِي لَمْ يُخْلَقْ مِثْلُهَا فِي الْبِلَادِ (8) وَثَمُودَ الَّذِينَ جَابُوا الصَّخْرَ بِالْوَادِ (9) وَفِرْعَوْنَ ذِي الْأَوْتَادِ (10) الَّذِينَ طَغَوْا فِي الْبِلَادِ (11) فَأَكْثَرُوا فِيهَا الْفَسَادَ (12) فَصَبَّ عَلَيْهِمْ رَبُّكَ سَوْطَ عَذَابٍ

« N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi avec les Aad, [avec] Iram, [la cité] à la colonne remarquable, dont jamais pareille ne fut construite parmi les villes ? Et avec les Thamud qui taillaient le rocher dans la vallée ? Ainsi qu’avec Pharaon, l’homme aux épieux ? Tous, étaient des gens qui transgressaient dans [leurs] pays, et y avaient commis beaucoup de désordre. Donc, ton Seigneur déversa sur eux un fouet du châtiment. » [Al-fajr, 6-13].

Allah laisse un délai, mais nous ne savons pas quand viendra Sa vengeance. Cependant, il nous est ordonné de suivre Son ordre avec droiture et d’enseigner aux gens : craignez Allah, ô serviteurs d’Allah, ayez peur de votre Seigneur dans cette vie. Il est obligatoire pour nous d’avoir peur d’Allah dans cette vie. L’au-delà est la demeure de la rétribution, mais nous sommes pour le moment dans cette demeure, la demeure des œuvres, la demeure de l’observation, la demeure de la peur, la demeure de la droiture sur l’ordre d’Allah. Nous demandons à Allah de nous accorder ainsi qu’à vous la droiture. Et la droiture aide l’homme à cheminer dans cette vie avec clairvoyance et guidée sur une lumière provenant de son Seigneur.

Les musulmans doivent être unis et ne pas se diviser

La religion ne peut s’établir qu’avec le groupe comme l’a dit le Prophète (صلى الله عليه وسلم) : « La main d’Allah est avec le groupe. ». Ils doivent se réunir dans la maison d’Allah afin d’étudier, se rencontrer, se confier mutuellement et s’entraider comme Allah (عز وجل) a dit :

وَتَعَاوَنُوا عَلَى الْبِرِّ وَالتَّقْوَى

« Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété. » [Al-Maida, 2].

S’il y a parmi nous un malade, par Allah nous le soignons et nous nous entraidons avec lui. Si c’est un pauvre nous l’aidons, nous nous entraidons mutuellement, il se nourrit avec nous, il mange et boit avec nous. Ainsi sont les croyants ! Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Les croyants sont dans leur amour et leur miséricorde et leur compassion à l’exemple d’un seul corps, si l’un de ses membres se plaint, l’ensemble du corps sera touché par la fièvre et l’insomnie. » ; par la fièvre et l’insomnie ! Et dans une version. « Si son œil se plaint, alors tout [son corps] se plaint également. Si son pied se plaint, alors tout [son corps] se plaint également. ». Lorsque le pied ou l’œil de l’homme le font souffrir, son corps [souffre] également, il en est de même pour les croyants, Zayd, Obayd, untel et untel, nous somme tous des croyants, nous nous entraidons, nous aidons, nous réformons et nous rappelons à l’ordre les uns les autres. Ceci est la voie authentique, la religion de l’Islam, la religion de la pudeur, la religion du bien et la religion de l’honneur. Il est obligatoire pour les musulmans d’être d’une seule main. Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Les musulmans sont d’une seule main contre les autres. ». Il est obligatoire qu’ils soient d’une seule main et qu’ils ne se divisent pas :

وَاعْتَصِمُوا بِحَبْلِ اللَّهِ جَمِيعاً وَلا تَفَرَّقُوا

« Et cramponnez-vous tous ensemble au « habl » (câble) d’Allah et ne soyez pas divisés. » [Ali ‘Imran, 103].

Comme Allah (عز وجل) a dit :

‏وَلاَ تَنَازَعُواْ فَتَفْشَلُواْ وَتَذْهَبَ رِيحُكُمْ

« Et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. » [Al-anfal, 46].

Les musulmans de tout lieu doivent s’entraider mutuellement. Les mécréants les divisent et ils s’entre-tuent. Chaque jour de nouvelles idéologies, de nouveaux groupes et de nouvelles sectes apparaissent derrière lesquels se trouvent le plan des ennemis de l’Islam, au nom de l’Islam. Ils tuent et égorgent les musulmans, ils insultent l’Islam, tout ceci au nom de l’Islam et ils disent : « Vous, vous ne connaissez pas l’Islam. ».

Que veut dire répandre le salam ?

Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Vous ne rentrerez pas au paradis jusqu’à ce que vous croyez, et vous ne croirez pas jusqu’à ce que vous vous aimiez. Vous indiquerai-je une chose qui si vous la faite vous vous aimerez : Répandez le salam entre vous. ». Que veut dire répandre le salam ? C’est que chaque musulman soit en paix avec son frère musulman, qu’il ne lui soit pas hostile, il aime ce qu’il aime et déteste ce qu’il déteste. Voila ce que veut dire « répandre le salam entre nous ». Nous nous entraidons tous et vivons en frères, le musulman est le frère du musulman. Allah (عز وجل) a dit :

إنما المؤمنون إخوة

« Les croyants ne sont que des frères. » [Al-houjourat, 10].

Il est obligatoire pour nous d’être ainsi dans cette vie.

Le savoir est une lumière

Il est obligatoire pour nous d’étudier et il suffit au savoir comme mérite qu’Allah (عز وجل) l’aime, le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Le mérite des savants sur les adorateurs est semblable à celui de la pleine lune sur les autres astres. ». La lune illumine machaAllah. Et celui qui étudie illumine machaAllah, celui qui étudie, sa clairvoyance l’illumine, son visage est illuminé ainsi que sa vie, il comprend son chemin et comment avancer dans cette vie. Alors que l’ignorant est dans la confusion, les ignorants sont quotidiennement dans la confusion, de l’orient à l’occident. Non, ô mon frère ! Ô mon frère, tu dois craindre Allah.

L’Islam se propage par l’entraide dans le bien et la piété

Ma recommandation envers vous, ô mes frères, est donc la crainte Allah (تبارك وتعالى), de savoir qu’Il vous observe, d’être droit sur Son ordre, Sa religion et Sa législation. Nous devons essayer de préserver la religion, les nobles comportements et la bonne entente entre l’homme et son épouse, la femme et sa sœur, l’homme et son ami. Ceux-là doivent s’entraider dans le bien et la piété, chaque jour ils doivent s’entraider dans le bien et la piété afin que l’Islam se propage et que le bien se répande. Ceci est la voie authentique, la voie des prophètes et des messagers. Il fait donc le rappel et clarifie. Les prophètes et les messagers sortaient vers leurs peuples et leur expliquaient de ne pas adorer le diable et de n’adorer qu’Allah, de l’unifier et de l’invoquer fréquemment.

Il faut qu’il clarifie aux gens. Par Allah, les prophètes et les messagers ont clarifié et les savants véridiques clarifient également. Et je demande à Allah de m’accorder ainsi qu’à vous la réussite, car la réussite provient d’Allah (جل وعلا). Quiconque Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l’Islam, nous demandons à Allah d’ouvrir nos poitrines. Lorsque Allah veut le bien pour un serviteur, Il lui ouvre la poitrine, lui fait aimer la foi, la véracité, la bienfaisance, les nobles comportements. Il lui fait détester la mécréance, la perversité et la désobéissance. Il déteste le vin, la fornication, la perversion, il aime le bien et se rassemble avec les bonnes personnes à la mosquée avec les vertueux et s’entraide avec eux dans le bien. Il s’entraide chaque jour avec eux dans le bien, en leur faisant une aumône, en leur adressant une belle parole ou en faisant une bonne action.

Le croyant véridique ne laisse paraitre que le bien

Ce qui est voulu du serviteur croyant véridique est qu’aucun mal ne soit vu de lui, son frère ne doit voir aucun mal de lui, ni son ami, ni son voisin, même si c’est un mécréant, il ne doit voir de lui aucun mal mais il ne doit voir de lui que le bien, comme Allah (عز وجل) a dit :

وَأَحْسِنُوا إِنَّ اللَّهَ يُحِبُّ الْمُحْسِنِينَ

« Et faites le bien. Car Allah aime les bienfaisants. » [Al-baqarah, 195].

Allah nous a ordonné d’être bienfaisants. Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Sois bienfaisant envers ton voisin. ». Sois croyant.

وَقُولُوا لِلنَّاسِ حُسْنًا

« Ayez de bonnes paroles avec les gens. » [Al-baqarah, 83].

Allah nous a ordonné de repousser le mal par le bien, par la bonne parole et l’œuvre pieuse.

Rétrolien depuis votre site.

Les innovations du mois de rajab…

Demo

Voir la série d'images

Le mois d’Allah al-mouharram

Demo

Voir la série d'images

Bonnes conduites lors…

Demo

Voir la série d'images

L’exigence du savoir est…

Demo

Voir la série d'images

Radios Miraath

  • Radio Miraath (fr)
    Radio Miraath (ar)
  • Radio Miraath (fr)
    Radio Miraath (fr)
  • Radio Miraath (en)
    Radio Miraath (en)
  • Radio Miraath (de)
    Radio Miraath (de)

Programme quotidien

  • Diffusion quotidienne de cours enregistrés ou en direct

  • Consulter le programme quotidien des cours diffusés sur la radio

    Voir le programme

Conditions d'utilisation

  • Toutes nos ressources sont exclusivement réservées au site miraath.fr; par conséquent, aucune copie n'est tolérée, intégrale ou partielle, sans notre consentement explicite, quel que soit le support utilisé... lire la suite